top of page

DOCUMENTAIRES ET REPORTAGES

"EL SUSTO"

Documentaire  / En cours de réalisation / 2024

Bande annonce / Les médecines populaires / Mexique

RESTAURATION D'UN GRAND TABLEAU

Documentaire  / 52 mn / 2023

Lien vidéo bientôt disponible 

Un documentaire comme un témoignage

RESTAURATION DU GRAND FORMAT DE LOUIS-JACQUES DURAMEAU, "LE COMBAT D'ENTELLE ET DE DARÈS"

Restauration d'un immense tableau, de plus de 12 mètres carrés, "Le combat d'Entelle et de Darès" du peintre du Roi Louis XVI, Louis-Jacques Durameau.

Pas à pas, le film a suivi toutes les étapes de Julie Barth, la restauratrice, et de son équipe.
Du décrochage du tableau à sa remise en place, en passant par l'étude scientifique de l'oeuvre et les soins infiniment patients sur la couche picturale.

Still 2024-06-06 123700_1.10.1.jpg
Still 2024-06-06 124021_3.26.1.jpg
Still 2024-06-06 123922_3.13.1.jpg
Still 2024-06-06 123849_2.15.1.jpg
Still 2024-06-06 124338_1.157.1.jpg
Still 2024-06-06 124454_2.156.1.jpg

VOYAGE D'ÉTUDE, CABANE MONTE ROSA

REPORTAGE  / 9 mn / 2023

Réalisation : Christophe Monterlos

Production : Maison de l'Architecture de Franche-Comté

Voix Simon Bernard et Blandine Cordellier. Extraits de Nouveaux voyages en zig-zag, Rodolphe Töpffer, Victor Lecou, Paris, 1854. L’alpinisme, Le Seuil le Sable : poésies complètes 1943-1988, Edmond Jabès, Gallimard, Paris, 1990.

Remerciements aux
guides des Zermatters et aux gardiens de la cabane pour la visite des espaces techniques.

Lieu : Zermatt (CH)

Avec le soutien de la DRAC direction régionale des affaires culturelles de Bourgogne-Franche-Comté, l’Ordre des architectes de Bourgogne-Franche-Comté et Formagraph Design.

La montée à la cabane – 4h avec un dénivelé positif de depuis la gare de Rotenboden (2815 m) avec le Gornergrat - train moderne et durable qui se déplace grâce à un mécanisme de rétroaction pour récupérer l'énergie et garantir des trajets sobres - se fait tout d'abord via un chemin pédestre puis sur le glacier du Gorner.

Au milieu d’un cirque alpin sans pareil, à 2883m d’altitude, un bâtiment de référence des constructions de haute montagne : la cabane du Mont Rose, au milieu d’un monde à part, d'un paysage spectaculaire. L’air y est toujours frais, le vent omniprésent comme cette odeur unique, propre au froid glacial.

ChoraleUniversitaireBesançon23072022-PSA13745.jpg
ChoraleUniversitaireBesançon23072022-PSA13767.jpg

Autour de nous, des craquements et des bruissements qui émanent des géants de glace. Presque légendaire, ce refuge de 120 places du Club Alpin Suisse est le résultat d'un projet commun avec la Section Monte Rosa et de l'École Polytechnique Fédérale de Zurich (ETH Zurich), une innovation complète en termes de technique et la construction en bois la plus complexe jamais réalisée en Suisse. Ce bâtiment tel un cristal de roche ouvre de nouvelles perspectives en matière de gestion énergétique.

ChoraleUniversitaireBesançon23072022-PSA13806.jpg
ChoraleUniversitaireBesançon23072022-PSA13774.jpg

Avec sa façade sud couverte de capteurs solaires photovoltaïques et d’autres capteurs thermiques, la cabane couvre 90% de ses besoins énergétiques. Pour s’assurer de la quantité d’eau nécessaire au fonctionnement de la cabane durant son exploitation, une grande caverne a été creusée dans la roche et permet de stocker l’eau de fonte nécessaire. Un appareillage complexe de micro filtrage nettoie les eaux usées réutilisées pour les toilettes.

Afin que la cabane puisse atteindre ce niveau d’autarcie, il a été nécessaire de mettre en place un «management» énergétique parfaitement maîtrisé avec le développement d’un logiciel spécifique.

GAÏA, LES MAMELLES DE LA TERRE

DOCUMENTAIRE / 1h06 / 2022

Réalisation : Christophe Monterlos

Film produit dans le cadre de l'exposition Gaïa, une œuvre monumentale de l'artiste Julien Salaud.

Musée Mandet à Riom (Auvergne 2021/2022)

Un projet porté par Julie Chevaillier

Gaïa, les Mamelles de la Terre est un film-documentaire réalisé par Christophe Monterlos pour accompagner l’exposition temporaire Gaïa dédiée à l’artiste plasticien Julien Salaud. Avec poésie et sensibilité, ce film présente la genèse du projet et le processus de création de l’artiste.

Pour réaliser son œuvre l’artiste, Julien Salaud, s’est plongé dans le cœur de l’Auvergne afin d’appréhender ses terres volcaniques, ses légendes, ses croyances, pour en extraire une matière première. La terre en mouvement, en ébullition a façonné tant les paysages que nous contemplons que les croyances locales. 

Tournage Gaia.jpg

Conjuguant des matériaux antinomiques, des vis, de fil du coton et de la lumière noire, Julien Salaud tisse un nouveau monde envoûtant et invite à nous interroger sur notre rapport à la nature et aux écosystèmes.

Sans titre-1.jpg
gaia 05.jpg

Chaman des temps modernes, Julien Salaud impulse la vie à ses œuvres de lumière pour témoigner à la fois de la fragilité de ce qui nous entoure et de la nécessité de sa protection. Son œuvre se vit comme une expérience immersive qui convoque tant l’imaginaire que les émotions des visiteurs.

Artiste polyvalent, Julien Salaud travaille également d’autres matériaux dont les animaux naturalisés et la céramique. 

Yohan Zerdoun # Arca Swiss # Musée des beaux-arts de Besançon 4k WEB.mp4 Render 1.01_02_39
Yohan Zerdoun # Arca Swiss # Musée des beaux-arts de Besançon 4k WEB.mp4 Render 1.01_03_36

YOHAN ZERDOUN, PHOTOGRAPHE D'ARCHITECTURE

REPORTAGE / 7mn / 2022

Un film de Christophe Monterlos

Production ARCA SWISS

Lieu : Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon

Après des années de travail actif en tant qu’architecte, Yohan Zerdoun a fondé sa propre agence de photographie d’architecture. Son travail a été présenté dans des expositions , des magazines et des livres dans le monde de l’architecture.

Né à Paris, Yohan Zerdoun a partagé ses premières années entre la France, Israël et l’Angleterre. Après une longue période en Suisse, il s’installe en Allemagne

Yohan Zerdoun # Arca Swiss # Musée des beaux-arts de Besançon 4k WEB.mp4 Render 1.00_05_42
Yohan Zerdoun # Arca Swiss # Musée des beaux-arts de Besançon 4k WEB.mp4 Render 1.00_04_35
Yohan Zerdoun # Arca Swiss # Musée des beaux-arts de Besançon 4k WEB.mp4 Render 1.00_02_32
Yohan Zerdoun # Arca Swiss # Musée des beaux-arts de Besançon 4k WEB.mp4 Render 1.00_03_36

VIVRE LES MINES

 

DOCUMENTAIRE / 59mn / 2021

Un film de Aurélie Dumain & Christophe Monterlos

Production Musée de la Montagne, Château-Lambert (70)

« Gueules noires », catastrophes et solidarités, ces images restent ancrées dans nos imaginaires… Plus d’un demi-siècle après la fermeture de la dernière mine de Haute-Saône, ce film explore de quelles manières nous vivons avec ces souterrains invisibles.
Si nous les avons quelque peu oubliées, les mines sont ici nombreuses. Qu’elles soient de cuivre, de molybdène, d’argent, de charbon de fer ou encore de sel, les mines ont fait et font encore l’objet de pratiques multiples amenées à cohabiter entre elles : extraction de minerais, exploration archéologique, visite touristique, refuge pour les chauves-souris… Sans oublier les produits de mines situés ailleurs qui peuplent nos gestes du quotidien.
Avec d’anciens mineurs, des amateurs d’histoire et des habitants de tous âges, ce film interroge les enjeux passés et actuels qui sont liés à l’exploitation minière en Haute-Saône et au-delà. Faisons de ces mondes invisibles des creusets pour jeter des sondes vers le futur !

les mines_1.1.4.jpg
Vivre les mines 02.jpg
Still 2024-05-31 152504_1.1.1.jpg
Still 2024-05-31 152608_1.1.21.jpg
Still 2024-05-31 152349_1.1.2.jpg
Still 2024-05-31 152325_1.1.2.jpg

ILE ART, PARCOURS DE SCULPTURES

 

REPORTAGE  / 24 mn / Malans en Haute-Saone (2021)

Réalisation : Christophe Monterlos

Production : "Fondation Carré de d'Art"

L'association ILE ART a réalisé un parcours de sculptures contemporaines dans un endroit pittoresque de la Vallée de l’Ognon, à Malans (Haute Saone), petit village entre Pesmes et l’Abbaye Notre Dame d’Acey. Les anciennes carrières de Malans accueillent les sculptures et installations d’’artistes européens (Suédois, Hollandais, Allemand, Espagnol, Italien, Russe, Suisse et Français).

Ce film permet de découvrir le parcours de sculptures à hauteur des yeux tout en écoutant des paroles et les sons de la forêt.

Ile Art 01_1.1.1 copie.jpg

LA CRÉATION UN PROCESSUS ALCHIMIQUE

DOCUMENTAIRE /  59mn /  2021

Réalisation : Aurélie Dumain & Christophe Monterlos

Film produit dans le cadre de l’Ethnopôle « Réinventons les musées populaires » des musées départementaux Albert et Félicie Demard de Haute-Saône 2021

Partons à la rencontre du sculpteur, Denis Pérez, et du fondeur d'art, Emmanuel Galmiche.

Le film suit le processus de création de l'artiste jusqu'à la coulée dans son œuvre chez le fondeur d'art.

Fonderie du Bois d'Emery - Fonderie Galmiche à FROIDECONCHE (70)

Partons à la rencontre du sculpteur, Denis Pérez, et du fondeur d'art, Emmanuel Galmiche. Le film suit le processus de création de l'artiste jusqu'à la coulée dans son œuvre chez le fondeur d'art.

processus alchimique 02_1.1.5.jpg
processus alchimique 01_1.1.1.jpg

VOUS NE CONNAISSEZ PAS UN VIEUX TRACTEUR ?

 

REPORTAGE / 33 mn / Loulans-Verchamp (70) / 2020

Un film de Aurélie Dumain & Christophe Monterlos

Diffusé dans l'exposition permanente du musée des arts et techniques de Champlitte.

​Et en 2021, lors de l'exposition temporaire "Métal. Faire chanter la matière ...

 

Film produit par les musées de Haute-Saône

Le musée du tracteur ancien de Loulans-Verchamp ou maison de repos du tracteur est un musée d'anciens tracteurs agricoles, fondé par Michel Bouchaton dans le village de Loulans-Verchamp dans la Haute-Saône en Franche-Comté.

Sans titre-7.jpg
Sans titre-0.jpg

Durant sa carrière de débardeur d'exploitation forestière, Michel Bouchaton, passionné de tracteurs agricoles, en a réuni environ 150 de plusieurs marques, dans sa ferme de Loulans-Verchamp. Ils sont exposés avec de nombreux objets, dont des machines agricoles, chariots, outils, motos, bicyclettes, moteurs, machines à vapeur, etc., du siècle passé. 

Sans titre-14.jpg

CULTIVER L'ESPRIT DES ANCÊTRES

 

DOCUMENTAIRE / 59 mn / 2019

Réalisation : Aurélie Dumain & Christophe Monterlos

Traduction Antonio Neme Capitaine et Anne-Sophie Cardenas

Film produit dans le cadre de l’Ethnopôle « Réinventons les musées populaires »

des musées départementaux Albert et Félicie Demard de Haute-Saône (70)

En projection permanente au Musée de Champlitte

VOYAGE AU MEXIQUE

Petit interview de l'abbé et historien Jean-Christophe Demard réaliser à son dominicile le 1er septembre 2026

Jean-Christophe Demard, est l'initiateur de l'amitié entre la Haute-Saône et Jicaltepec- San Rafael. Il est l'auteur notamment de « Jicaltepec » (chronique d'un village français au Mexique) et d' « Une colonie française au Mexique 1833-1926 » (chronique d'une colonie française sur le rio Nautla).

Jean-Christophe Demard était un chercheur, un humaniste, un profond amoureux des traditions lorsqu’elles participent à la dignité d’un territoire. Il était aussi reconnu pour avoir sauvé le musée Champlitte, fondé par son père.

Réalisé dans le cadre de l’espace d’exposition « Rêves mexicains » du musée d’Arts et traditions populaires de Champlitte, ce film documentaire est le fruit d’une enquête ethnologique. Avec des agriculteurs et éleveurs de Jicaltepec et San Rafael au Mexique, qui pour certains sont descendants de colons partis de Champlitte et ses environs au XIXe siècle dans un contexte de crise de la vigne, l’enquête revient sur leur perception de l’histoire et de l’avenir d’une colonie agricole.

A côté de récits qui apparentent la fondation de cette colonie au rêve d’un ailleurs salvateur, et en particulier à une utopie fouriériste consistant à créer « un phalanstère » sur une   « terre vierge », les agriculteurs insistent sur la persévérance nécessaire de ces « émigrants » pour surmonter les épreuves qui n’ont jamais cessées de se présenter à eux : difficultés du voyage, pénurie, maladies, guerre franco-mexicaine, révolution mexicaine, inondations, ouragans, etc.

Autour du développement international de l’agriculture (avec la vanille, puis la banane et les agrumes aujourd’hui) et de l’élevage (en particulier du zébu) dans cette région, « l’esprit de la colonie » et plus précisément celui des ancêtres venus de France est érigé en héritage à cultiver pour le futur. Cet esprit est résumé par une capacité de travail, de courage,   un esprit d’entreprise et d’organisation collective, envisagés comme autant de ressources à cultiver pour faire face aux nouveaux défis globalisés que sont : le changement climatique, la mondialisation économique et le départ d’ouvriers agricoles vers les Etats-Unis poursuivant d’une nouvelle manière un rêve de l’ailleurs, à moins que cela ne soit une nécessité.

cultiver 03_1.1.7.jpg

Le thème de l’agriculture et de la diversité des productions agricoles est une manière originale et sensible de reprendre le fil de l’histoire qui unit la Haute-Saône avec le Mexique pour la conjuguer au futur. Invitation au voyage et à la découverte de paysages où les bananiers côtoient les pyramides, ces images de montbéliardes ou de maisons à la française, ces portraits de Mexicains qui parlent de la cancoillotte en français, nous apparaissent à la fois comme exotiques et étrangement proches.

cultiver 14_1.1.20.jpg

EXPERTISE AU MUSÉE DE CHAMPLITTE

REPORTAGE  / 11mn  / 2019

Audite de l'état de collection du musée Demard par Les Sentinelles des collections

Musée départemental des Arts & Traditions Populaires - Château de Champlitte

Le Département de la Haute-Saône

La DRAC Bourgogne Franche-Comté

 

Les Sentinelles des collections

Georges Monni et son équipe  Sylvain Fris Larrouy et Charlotte Sauzereau Ivaldi

 

L’équipe des musées départementaux

Julie Chevaillier, Aurélie Dumain, Jérôme Bardiau, Armelle Maréchal, Emilie Sartelet, Lucien Billy, Agnès David, Bertrand Bergert, Raymond Vincent, Myriam Ferrero, Francine Druet).

Still 2024-06-06 114309_1.1.2.jpg
Still 2024-06-06 115637_1.1.14.jpg
Still 2024-06-06 115548_1.1.5.jpg
Still 2024-06-06 114411_1.1.12.jpg

CHRONIQUE D'UNE RESTAURATION

"La Grande Chasse au tigre dans l'inde"

REPORTAGE  / 20mn  / 2018

"La Grande Chasse au tigre dans l'inde" de la manufacture Velay

 

Production Musée de Champlitte (70)

Réalisation : Christophe Monterlos

Still 2024-05-28 174254_1.1.11.jpg
Still 2024-05-28 173220_1.1.1.jpg

BICHONNAGE DU PAPIER PEINT

 

"Les Sauvages de la Mer Pacifique"

REPORTAGE  / 11mn / 2018

"Les Sauvages de la Mer Pacifique" de la manufacture Joseph Dufour, 1804

 

Production Musée Albert et Félicie Demard (70)

Un film de Christophe Monterlos

ART PERFORMANCE ET SES COMPLEXITÉS

DOCUMENTAIRE (en création)

Projet documentaire de : Christophe Monterlos 



Lieu : Cabaret voltaire, Zurich (CH) / Emily Harvey, New York (USA), Basel (CH), Kôln (DE), Paris (FR)


Artistes : John Giorno, Julien Blaine, Boris Nieslony, 

Still 2024-05-29 114428_1.1.10.jpg
Still 2024-05-29 114205_1.1.1.jpg
Still 2024-05-29 114259_1.1.3.jpg
Still 2024-05-29 114344_1.1.5.jpg

LES PLANNEURS
REPORTAGE  / 18 mn / 2018

Campagnie Chatha

Production : Compagnie Chatha

Réalisation Christophe Monterlos

Avec Scène nationale de Besançon  (25)

Les 2 Scènes invitent Aïcha M'Barek et Hafiz Dhaou (Cie Chatha) au coeur du quartier de planoise pendant un an, avec pour point d'orgue la création du spectacle Les Planeurs, projet collaboratif retraçant les quatre saisons du Musée s'invite à Planoise, avant le retour des oeuvres au musée des Beaux-Arts et d'Arché.

 

Still 2024-05-29 122107_1.1.42.jpg
Still 2024-05-29 122203_1.1.44.jpg

Texte de la Cie Chatha

"C'est une commande passée au réalisateur Christophe Monterlos afin de capter et de rendre compte du processus immersion de la Cie CHATHA dans le quartier de Planoise.

Dans le cadre de la résidence artiste associée au Centre chorégraphique nationale de Belfort Franche-Comté Viadanse, la scène nationale de Besançon les 2 scènes invite les chorégraphes Aïcha M'Barek et Hafiz Dhaou à imaginer et mettre en place un spectacle qui sera la clôture du musée s'invitent à Planoise.

Musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon, en travaux se sont implantés à Planoise pendant quatre saisons, en collaboration avec les services de la ville, la DRAC et la Région bourgogne Franche Compté le tandem s'est vu confier d’écrire un projet et de le mettre en place.

Une immersion riche en rencontres avec les Planoisiens, habitants, artistes, structures associatives, un tissu fort de son expérience que les chorégraphes affectionnent, se définissant comme des révélateurs, catalyseurs d'émotions et de rencontres improbable.

La Cie Chatha à impliquer toutes ses ressources, collaborateur artistique administratif et technique a ce projet pendant 18 mois une grande émotion celle de voir ces images qui témoignent d'elle seule de la folle aventure et que la danse, la pratique artistique est processus long et fédérateurs.."

Still 2024-05-29 121036_1.1.10.jpg
Still 2024-05-29 121819_1.1.21.jpg

Une immersion riche en rencontres avec les Planoisiens, habitants, artistes, structures associatives, un tissu fort de son expérience que les chorégraphes affectionnent, se définissant comme des révélateurs, catalyseurs d'émotions et de rencontres improbable.

La Cie Chatha à impliquer toutes ses ressources, collaborateur artistique administratif et technique a ce projet pendant 18 mois une grande émotion celle de voir ces images qui témoignent d'elle seule de la folle aventure et que la danse, la pratique artistique est processus long et fédérateurs.."

Still 2024-05-29 121942_1.1.34.jpg
Still 2024-05-29 122000_1.1.36.jpg

UNE CABORDE D’EXCEPTION
 
REPORTAGE  13 mn / 2017

Un film de Christophe Monterlos

Production : Musée des Maisons Comtoise de Nancray (25)

Ce film est en diffusion permanente dans la caborde au Musée.

Réalisation d'un reportage sur le chantier de restauration d'une Caborde d'exception.

Don de la famille Courtois, elle provient des Tilleroyes, Besançon, et date du milieu du 18ème siècle. Cet abri de vigneron se présente sous la forme d’une construction circulaire en pierre sèche, partiellement enterrée

Une première étape du projet consiste à remonter un petit habitat primitif appelé localement « caborde » , au mode d'utilisation principalement temporaire. Construit sur un terrain calcaire avec des pierres ramassées sur place et chapeautées en encorbellement avec la technique des pierres sèches dans les vignes, il permettait aux hommes de s'y abriter, d'y passer la nuit le cas échéant, de s'épargner ainsi de longues marches et de travailler un maximum d'heures sans tenir compte de la fermeture des portes de la ville, d'effectuer dès la vendange les premières opérations de vinification.

Still 2024-05-28 175724_1.1.2.jpg
Still 2024-05-28 175934_1.1.10.jpg

Cet édifice est le témoin d’un patrimoine viticole très présent dans la région avant le phylloxéra. Il est construit sur un terrain calcaire avec des pierres ramassées sur place, chapeautées en encorbellement avec la technique des pierres sèches dans les vignes. La caborde permettait aux hommes de s’y abriter, d’y passer la nuit le cas échéant, de s’épargner ainsi de longues marches, de travailler un maximum d’heures sans tenir compte de la fermeture des portes de la ville et d’effectuer peut-être dès la vendange les premières opérations de vinification.

 

Le film retrace le démontage, déplacement et remontage effectué par l’Association Patrimoine Insertion 25 et le service technique du musée a duré 20 mois 

Still 2024-05-28 180051_1.1.23.jpg
Still 2024-05-28 180148_1.1.25.jpg

Angèle Coupry-Prieur, céramiste raku

 

REPORTAGE  / 8 mn / 2016

Le raku, abréviation du terme japonais raku-yaki 楽焼 est le résultat d'une technique d'émaillage, dans la céramique japonaise, mise au point au XVIᵉ siècle. Il est lié essentiellement à la fabrication de bols pour la cérémonie du thé.

LE BRUIT DU SON

 

REPORTAGE  / 12mn / 2015

Projet d’éducation artistique réalisé du 02 septembre 2014 au 06 février 2015 à l’ENIL de Mamirolle avec la promotion d’apprentis BAC PRO BIT 2013-2015 

Olivier TOULEMONDE, artiste intervenant

Olivier Toulemonde est artiste sonore. Son travail s'articule autour de la question du son, de sa perception et de sa propagation. Concerts, performances, phonographies, installations sonores sont ses outils.

Still 2024-05-28 185551_1.1.22.jpg
Still 2024-05-28 185646_1.1.23.jpg

RAOUL VELASCO GRAVEUR À BELLEVILLE

 

REPORTAGE  / 3mn30 / Paris, quartier de Belleville / 

Association pour l’Estampe et l’Art Populaire

Un film de Christophe Monterlos

 

Paris, quartier de Belleville

Production : INA

En créant l’Association pour l’Estampe et l’Art Populaire, les deux artistes ont voulu impulser une mouvance artistique populaire, axée sur l’estampe. Leur philosophie est que l’art a pour vocation de s’adresser à tout le monde.

Le lieu d’activité de l’association est leur atelier, situé au 49 bis rue des Cascades, à Belleville.

L’ambiance particulière de cet atelier découle des rapports amicaux que Raúl Velasco et Kristin Meller ont tissés avec le voisinage.

La popularité de l’atelier s’inscrit aussi dans le contexte général de Belleville, où l’ébullition des mouvements associatifs et artistiques suscite l’intérêt du public depuis de nombreuses années.

Still 2024-05-28 183230_1.1_edited.jpg
Still 2024-05-28 183834_1.1.5.jpg
bottom of page